Vacciné et hospitalisé suite à la Covid-19 : quel est le profil type ?

Vacciné et hospitalisé suite à la Covid-19 : quel est le profil type ?

Une méga étude portant sur pas moins de 28 millions de vaccinés menés par l’EPI-Phare, un groupement d’intérêt scientifique, réalisée de manière indépendante a démonté les principaux facteurs de risques chez les vaccinés qui se retrouvent hospitalisés. Quelles sont ces caractéristiques ?

Premièrement, l’âge. En effet, être âgé de 85 à 89 ans donne quatre fois plus de risques d’être hospitalisés et 28 fois plus de risque d’être infecté que pour les personnes âgées de 45 à 54 ans.

Deuxièmement, le sexe. En effet, être un homme ne serait pas un atout face au virus. 2 fois plus de décès ont été remarqués chez les hommes que chez les femmes.


Ensuite, l’origine communautaire. Venir d’une commune défavorisée démontre un risque d’hospitalisation et de décès respectivement 1,3 et 1,5 fois plus grand que chez des personnes issus d’une commune favorisée.

Le quatrième facteur est le fait d’être atteint d‘une affection chronique, suivi de la transplantation du poumon.

Le dernier facteur est d’avoir subi un traitement au long cours  immunosuppresseurs ou par corticoïdes oraux, ce qui est le cas des personnes greffées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.